Comment gérer les clients difficiles

12 juillet 2018

Parce que ce n’est pas facile tous les jours de travailler avec des personnes qui n’ont jamais organisé d’événement, voici quelques conseils pour gérer les clients difficiles : 

 

  • Ecouter (faites semblant, ce n’est pas si difficile !)
  • Etre empathique (oui monsieur… je comprends que la mort de votre poisson rouge vous a empêché de renvoyer le bon de commande signé à temps…)
  • Parlez doucement et baissez le ton de la voix (attention, ne chantez pas une berceuse non plus)
  • Excusez-vous (puisque c’est tout un art, voici un article qui vous aidera : http://fr.chatelaine.com/sante/psychologie/lart-de-sexcuser/)
  • Faites seulement des promesses que vous pouvez tenir (si vous dites que vous pouvez raccompagner le client en hélico jusque chez lui, ça paraitra louche !)
  • Mettez fin à l’interaction de manière positive (vous voulez un kinder bueno ? parce qu’un kinder bueno met tout le monde d’accord)
  • Mettez des limites au comportement violent de vos clients (Jeu de main, jeu de vilain !)
  • Mettez de côté votre égo (votre chat sait que vous êtes le meilleur, ça suffit amplement)
  • Ne prenez rien personnellement (même quand il insulte votre grand-mère !)
  • Reconnaitre la vérité (bon j’avoue, j’ai oublié de vous envoyer le document à signer… mais bon quand même hein !)
  • Essayer de le rendre heureux (Dans la mesure de la légalité bien sur …)
  • Dites-vous que les clients sont rois…Enfin c’est surtout grâce à eux que vous faites votre chiffre d’affaires !