Qu’est-ce qu’un événement responsable ?

27 septembre 2018

Nous sommes tous sensibilisés par les problématiques qui nous entourent. De nos jours les entreprises ont aussi leur rôle à jouer. Certaines essayent de plus en plus de devenir responsable. Et même si c’est moins que 100% écolos c’est déjà le geste et l’intention qui compte. Alors voici comment, à notre échelle, un événement professionnel peut devenir éco- responsable.

« ÉVÉNEMENT QUI INTÈGRE LES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET SOCIÉTAUX

DANS SON ORGANISATION ET DANS SES RELATIONS AVEC SES PARTIES PRENANTES »

 

  • Il doit être durable ! Même si par définition, un évènement est quelque chose d’éphémère, il peut quand même être associé à une démarche responsable. En s’enregistrant dans une démarche plus grande qu’uniquement le jour de l’évènement.
  • En respectant le site qui accueille notre évènement. Il faut donc choisir son lieu en fonction des enjeux que vous souhaitez mettre en avant. Ne faites pas une balade en zodiac dans le parc national des calanques si vous avez pour ambition de faire de votre séminaire un événement éco-responsable !
  • Choisir un matériel écologique et qui ne polluera pas. Un choix très important qui peut parfois vous faire opter pour un produit plus cher mais que vous ne regretterez pas sur la durée.
  • Veiller à une mobilité collective qui diminue les émissions de C02 : prévoir un bus, un tramway, un bateau, une navette spatiale ! Peu importe tant que les participants ne viennent pas en voitures
  • Offrir une accessibilité à votre événement à tous sans aucune discrimination. Car c’est encore un fléau beaucoup trop répandu dans notre société !
  • Privilégier une consommation de proximité avec pour objectif le zéro déchet. Et si vous ne voulez pas aller jusque-là, pensez au moins à placer des poubelles de tri sur votre événement. Car chaque petit geste est important…
  • Communiquer sur les enjeux, de manière écologique : pensez aux réseaux sociaux ils sont parfaits pour atteindre un grand nombre de personnes et son plus écolo que les affiches placardées sur les murs !
  • Penser à la gestion de l’eau : éviter les bouteilles d’eaux individuelles, proposez plutôt une fontaine à eau. Idem pour le papier, pensez à des réunions sans papier en envoyant le contenu par mail, proposer aux participants des tablettes par exemple.